La fondation

Notre mission

La mission de notre Fondation est de «COMBATTRE LA PAUVRETÉ». Elle vient s’ajouter à la suite de tous ceux et celles, individus et groupes, qui poursuivent le même travail dans le milieu.

Naissance de la Fondation

Ce n’est pas tout de mettre sur pied des services. Il faut leur conserver la vie. On ne peut pas organiser constamment des activités.  Il faut donc une structure, plus stable.  C’est à partir de ces considérations qu’est née, le 6 avril 1993 la Fondation. Elle est l’initiative de Mgr Léonce Bouchard mandaté et intéressé à la clientèle des démunis, depuis octobre 1946.

Conseil d'administration

La Fondation possède un conseil d’administration qui est composé de bénévoles indépendants et d’un représentant de chacune des œuvres liées que sont la Soupe Populaire, la Maison d’accueil pour sans-abris, le comptoir vestimentaire Les Fringues et l’Atelier de récupération St Joseph.

Les administrateurs

  • Dominique Bouchard, président;
  • Hélène Savard,  vice-président;
  • Gabriel Lapointe, trésorier;
  • Martine Martin, secrétaire;
  • Bertin Riverin, représentant Soupe Populaire;
  • Jean Michel Plourde, représentant Atelier de récupération St Joseph;
  • Samanta Bergeron, représentant les Fringues;
  • Michel St-Gelais, directeur général et représentant la Maison d'accueil pour sans-abris;
  • Michel Aubin, administrateur;
  • Hubert Boudreault, administrateur;
  • Réjean Arseneault, administrateur;
  • Jean Bernard Chrétien, administrateur.

Oeuvres liées

Chacune des œuvres liées possède son propre conseil d’administration composé de bénévoles.

Une philosophie d’entraide mutuelle qui s'exprime à travers la Fondation qui les unit, anime depuis le début l’esprit de chacune des œuvres et de la Fondation elle-même. La fondation a comme priorité première de supporter chacune de ces œuvres.

Les subventions

Une fois que les besoins des œuvres associées sont comblés, des subventions peuvent être accordées selon les disponibilités financières à des organismes poursuivant la même mission que la Fondation. 

Besoins fondamentaux

Se nourrir

Pour répondre aux besoins fondamentaux de tout être humain, il est nécessaire de : manger, se vêtir, avoir un toit et un minimum de meubles et d’électroménagers. En collaboration avec différentes équipes, pour assurer ce minimum vital, a pris naissance à Chicoutimi, le 28 mai 1990, la Soupe populaire. Depuis ce jour, notre clientèle a bénéficié de 850 000 repas; en 1991, le même service débutait dans le secteur «Côte Réserve». De plus, nous servons le dîner à une vingtaine d’élèves dans une école primaire depuis bientôt onze ans.

Avoir un toit

Dans le même temps, en réponse à ceux qui avaient besoin d’un toit, s’ouvrait la Maison d'Accueil pour sans-abri. C’était le 4 avril 1991. Depuis, plus de 10 000 personnes ont bénéficié soit de l’accueil ou de l’hébergement. Une deuxième maison, le Pavillon Augustinien, a été ouverte en octobre 2004.

Récupérer

En 1992, pour aller encore plus loin dans la récupération, et permettre à nos bénéficiaires de la Maison d’accueil pour sans-abri de développer leur habileté, l’Atelier de récupération St-Joseph, vient compléter nos services.

Se vêtir

Un service de repas comme nous offrons à la Soupe populaire occasionne nécessairement des déboursés. Pour répondre à cette nécessité, le Comptoir vestimentaire Les Fringues a ouvert ses portes en février 1989. Tout en donnant une seconde vie aux vêtements usagés, encore réutilisables, tout en préservant de l’enfouissement des millions de kilos de ces matières résiduelles, Les Fringues ont aidé, et aident encore par le biais de la Fondation à remplir cette mission.